Attentat, guerre, émotion, politique, le salmigondis réchauffé !!!

le 14 novembre 2015

Apparemment comme ELLE

S'Y ATTENDAIT EN "RETOUR", selon ces autorités pour lequel un savant dosage de cynisme ne saurait être à exclure, LA FRANCE AURAIT SUBI (mesure de rigueur tant que pas éclaircie cette affaire pour le moins rocambolesque) DES REPRÉSAILLES TERRORISTES AUX INTERVENTIONS EXTÉRIEURES DE SES FORCES ARMÉES AU MOYEN ORIENT (Syrie, Irak).

 

Il ne va pas ici être exception à cette page consacrée aux questions africaines. Cependant face à ce type d'événement malheureux la compassion étant le concerto, de qualité ou pas, sincère ou pas, pour certains noirs assimilés ou en quête d'assimilation, fortuit ou de bonne félicité, quand cela touche les puissances étatiques occidentales ou populations occidentales et notamment la France. Il est plutôt ici mis l'accent sur la représentation de mal être, cynique ou paumé, qu'expriment certains noirs et africains pour certains.

 

Face aux douleurs subies et ressenties par différents groupes, la comparaison ne saurait être utile et sans l'être par ailleurs de mauvais goût voire de non sens. Comparer les souffrances à opposer les douleurs africaines à celles étrangères, pour ainsi dire, empreinte indéniablement la caractéristique de simplet (faiblesse d'esprit).

 

Toutefois, au vu des revendications exprimées de cri par les auteurs assassinés des actes "de représailles" en France, il se dégage là aussi et encore pour l'Africain occasion à s'interpeller sur sa représentation de par ce monde !

 

D'évidente perception en ce qui concerne l'Afrique, il en ressort qu'en quelconques actions étrangères de quelque sens qu'il puisse en être, il en saurait être événement de nature à susciter des frustrations à conséquences positive chez l'Africain plus prompt et disposé miteusement à apaiser les souffrances des autres (socialement, économiquement, politiquement, etc.)…

 

PARALLÈLE-INIQUITÉ-SORDIDITÉ

 

À chaque fois qu'un territoire d'Afrique vit en interne une agression de type terroriste, l'État français d'élan, en appelle de recours à la solidarité humaine, s'active de toujours au sein de l'organisation internationale des nations unies (Onu), afin que des résolutions soient prises dans l'optique d'interventions armées dans ces territoires d'Afrique !

 

Que d'exemples s'étalant des territoires du Soudan, du Congo Kinshasa, de la Côte d'Ivoire, de la Libye, du Mali, de la Centrafrique, du Sud Soudan, des Cameroun-Niger-Tchad, du Burundi (dernier en date).

 

À la suite de la similarité d'agression de type terroriste dont vient de vivre la France, nul doute qu'il soit peu probable que la France s'ambitionne à saisir l'ONU en ce qui la concerne, à l'image de ses faits à l'endroit des territoires d'Afrique.

 

SERAIT-CE DES LORS ABERRATION QU'UN ÉTAT D'AFRIQUE LUI EMBOÎTE LE PAS DE BON PROCÉDÉ, EN SOLLICITANT DES INSTANCES ONUSIENNES UNE RÉSOLUTION D'INTERVENTION EN FRANCE. D'autant plus que le gouvernement français s'est déclaré en guerre, comme par ailleurs le firent et le font ceux homologues des territoires d'Afrique. Que des Femmes et Hommes politiciens français s'alarment à l'instar de la renommée Marine Le Pen et du non moins célèbre ex président Nicolas Sarkozy chef du parti majeur d'opposition, de ce que les populations locales ne soient plus en sécurité.

 

En somme les conditions sont réunies pour une intervention internationale sous l'égide de l'ONU comme la France la sollicite de toujours en ce qui concerne les territoires d'Afrique.

 

La crédibilité de l'ONU n'est-elle pas mise en jeu à défaut d'être une farce qui se doit dès lors de cesser à l'endroit des territoires d'Afrique !!!!!

 

Le Parfum mal odorant de la solidarité

 

De quelle sérénité de cohabitation humaine et communautaire puisse t-il l'être envisageable de par ce monde : si l'attribut consensuel de paix qu'est la SOLIDARITÉ l'est ou se manifeste INJUSTE d'émotion, DISCRIMINATOIRE de visibilité, SÉLECTIVE de retentissement !!!???

 

Le concept de paix se révèle alors être de manipulation, voire d'idéologie politique, qu'un vœux pieux à l'avancée de ce monde. Qui au demeurant de fait, la paix, n'a de toujours évolué et s'être bâtie qu'aux travers des conflits...!

 

Ainsi donc, la construction sociétaire en avancée n'est pas la résultante ni le fruit du pacifisme chantonné d'idéologie accompagnatrice ; Mais bel et bien la conséquence de la barbarie comme d'antan (ères précédentes) et de la domination (mutation moderne et actuelle de la barbarie).

 

Ce qui transpire affreusement de l'expression au sens actuel de la manifestation de solidarité. Sous l'emprise (sangle) de domination au loin pacifique et stérilisée de crainte de la terreur réactionnaire et barbare.

 

Autrement, seule l'expression de la force est gage de respect de par ce monde, et, salut dans la manifestation de la construction à l'avancée sociétaire...!!!

 

Rapporter cette compréhension à l'Afrique : il en résulte que l'Afrique, dans son cheminement actuel et d'expression de solidarité -en tous genres- en quête de rétribution, elle ne saurait l'être un jour émergente comme prétendument scandé (tambouriné) à renfort d'imploration de l'assistance étrangère flattée d'expression de solidarité sous lueur de domination. Encore moins et plus à jamais, novatrice et enviable voire dominante comme le furent leurs ancêtres d'Egypte pour l'exemple.

 

La manifestation de soumission de l'Afrique dans le schéma actuel de cohabitation mondiale, sous la domination occidentale marquée de craintes de représailles, ne saurait autrement qu'être obstacle à toute sérénité à l'avancée sociétaire africaine.

 

Le respect se gagnant en s'imposant aux autres comme le révèle l'expression actuelle de la solidarité.

 

Joseph TAPA                                                                      Ü  Accueil


Dans la même rubrique
Afrique-Révolution| les enfants d'Afrique en sont instigateurs, capables ou pions !
La construction faussée des sociétés africaines modernes
U-A/CPI : l'extraordinaire sommet de la malhonnêteté
                                                                                                                     G    Haut
Copyright © 2008-2015 "visionafricaine.com" Tous droits réservés.

PLANCHONS SUR LES CAUSES AVANT
LES CONSÉQUENCES DES MAUX AFRICAINS.


137745 visiteurs (369167 hits)
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=