N'est-il pas complot international des réfugiés naufragés Africains !

le 19 avril 15

À moins d'un ourdi complot international avec la participation des Etats africains (représentants) à l'abîme indéniable de l'africain et de l'Afrique, à court et long terme de projection, aux visées sournoises ;

À moins d'un ourdi complot international avec la participation des Etats africains (représentants) à l'abîme indéniable de l'africain et de l'Afrique, à court et long terme de projection, aux visées sournoises ; le statut quo marqué de l'observation à l'attente du probable de débarquement (accostage) d'embarcations inappropriées de réfugiés Africains sur les côtes occidentales, aux scandent de décompte macabre des traversées risquées : se révèle de rémanence au travers de l'absence de considération de ces vies humaines africaines -en souffrance de perdition et vouées au péril- l'orchestration d'une autre voie de dépeuplement de l'Afrique.

 

L'évolution actuelle des sociétés humaines ou le contexte économique mondial dominé par une structuration recourant de moins en moins à la main d'oeuvre humaine, à laquelle les Africains furent grandement contenus à l'être, en poursuite et de similitude naguère du temps des richesses des économies basées sur la mise en esclavage de l'Africain, se révélerait être la cause efficiente à non plus déporter les africains vers des terres de travail forcé...aux rêveries de meilleur...mais d'un revers, à favoriser la décroissance démographique africaine.

 

Il transpire et ne saurait être autrement entrevu de la conspiration (atavisme), de nouveau, résultat du dénie de considération de ces vies humaines africaines, par la non instigation et mise en place et exécution à d'évocations concrètes au niveau de l'ordre internationale (hargneux se dit-il à insuffler le meilleur "émergence" en Afrique et pour les Africains) de mesures adéquates et adaptées. Point de mécanismes de résolution sincère, autres que d'infectes médisances de personnes dilettantes, n'irritent à émerger de l'intelligence internationale. Bien au contraire, sur trace de conflagration, les structures d'aggravations de ce phénomène (émigration massive de réfugiés sur les côtes occidentales) sont sournoisement renforcées et démultipliées par la mesquinerie à l'appauvrissement constant de l'Africain : privé est-il (Africain) de s'exprimer à travers les constructions et exploitations de son propre environnement (naguère ce fut l'Occident organisant l'esclavage, à nos jours c'est l'Asie projetant le dépeuplement). Point de mécanismes d'agentivités, afin d'influences à sanctions, à agir sur les Etats africains en ce qu'ils s'inscrivent véritablement à neutraliser voire réduire la puissance florissante de ce phénomène meurtrissant en premier l'Afrique et secondairement l'humanité.

 

Perfidement il n'est de sanction à l'endroit des Etats africains manquant indubitablement aux responsabilités échues...et pis, de juste cause, ceux-ci sont invités à ressusciter la fortification avancée de protection virtuelle de l'Occident en terre africaine au travers de la revitalisation du fameux projet de dupe de l'Union pour la méditerranée (UPM: structurée autour d'investissements européens dans des pays africains riverains de la méditerranée en contrepartie pour ces pays africains à s'ériger en bouclier contre l'émigration de la jeunesse déboussolée africaine ; il est a noter que le précédent échec de la matérialisation de l'UPM le fut du rétif de de Feu Kadhafi).

 

La roublardise s'arc boute de présentation à l'émotionnel d'humanisme par l'accueil des rescapés des réfugiés (victimes du complot) dans des conditions spartiates...

 

Joseph TAPA                                                                      Ü  Accueil

Dans la même rubrique
La construction faussée des sociétés africaines modernes
U-A/CPI : l'extraordinaire sommet de la malhonnêteté
l'Union Africaine persévère de contradiction en trahison 

                                                                                                                                   G    Haut
Copyright © 2008-2015 "visionafricaine.com" Tous droits réservés. 

PLANCHONS SUR LES CAUSES AVANT
LES CONSÉQUENCES DES MAUX AFRICAINS.


138216 visiteurs (372935 hits)
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=