L’Africain généreux ou perpétuel imbécile ?

A vous d’y voir le 11/11/09

A la découverte de l’Afrique par d’autres civilisations, l’Africain dont-on ne sait si c’est sa générosité d’entre-aide humaine, ou son imbécillité profonde, s’est résolu à être le servile parfait que l’on dénommera esclave.

En continuation de sa généreuse compréhension ou parfaite imbécillité, il s’installa en forte docilité (chair à canon, formidable employé, valeureux distrayant sportif etc.) dans les artères des civilisations étrangères, sous relent de modernisme et au prix renouvelé d’abandon de ses valeurs « fiertés et dignités » ancestrales et richesses diverses.

 

L’intelligentsia qui gouverne son talent d'expression depuis lors, en subtile générosité ou totale imbécillité, se résout en force persuasive d’infériorité et éblouissement généralisé, à l’admiration de dépassements des civilisations et merveilles étrangères !!! Quand il ne se veut contraint d’y contribuer pour s’alléger le fardeau de sa volonté servile (majeures des inventions du noir le sont concrétisées au soulagement de son quotidien de dominé). Se résignant ostentatoirement à la contemplation, tout en revendiquant ironiquement, louant, l’assistance à leur propre évolution.

 

La jeunesse africaine successive depuis lors, déplorable, tout aussi forte en générosité servile ou ancrée durablement en imbécillité, n’a que de quête de ressemblance (émigration physique et intellectuelle, au prix de la perte de la vie), de reconnaissance (émergence salutaire à prix d’esclavagisme moderne) au sein des civilisations étrangères qui épatent leur quotidien.

Dans son élan de générosité ou d’absolu imbécillité, voila l’Afrique prompt à servir et porter ses faveurs à bien plus pauvre qu’elle en globalement : et qu’est la seule Chine.

 

L’on ne dénombre plus les actes insidieux et innommables de fourmis humaines chinoises sur les terres africaines. Qui, comme naguère d’autres conquérants de l’Afrique, se référent à la nécessité d'entreprendre le bien être africain sous leur impulsion. Eloignée de toute munificence, en guise d’inévitable et probable ré civilisation de l'Africain disposé à plaire pour en survivre au mépris du combat : le combat...suave de la beauté des sociétés humaines.

 

Les actions civilisatrices précédentes (occidentales) ayant été fort peu profitables en de nombreux points, pour ne pas dire en tous aspects psychiques pour l’Africain, ce dernier en est sortie confiné à l’expectative et neutralisé intellectuellement. L'Africain étant tout aussi humain, et donc intelligent de capacité psychique et physique, l’on s’interpelle sur son élan de générosité abjecte ou irrévocable imbécillité à l’égard de l’action -sournoise- asiatique/chinoise.


Les enfants modernes d’Afrique
, fort des legs héréditaires de générations de colonisées, après celles des faiblards n'ayant que peu lutté contre l'envahisseur, se positionnent indécemment en contemplation ; s’époumonant fièrement de force capacitaire en dénonciations sporadiques. Absurdité d’imbécillité peut-on dire, trop occupés sont-ils à s’acharner à contenir joyeusement l’écoulement du temps qui les sépare de leur dernière demeure. Triste vision d’avenir, renforcée de légendaire coutumière imbécillité, à moins d’évolution de générosité simplette.

 

De parfaite évidence, l’Africain dit moderne est incapable de conquérir, tant de simple constatation il s'avère de nauséeux être un indélébile profond conquis. Fort heureux est-il (l'Africain dit moderne), tel un espiègle de mauvais aloi, à revendiquer les exploits d’autres...hardi est-il à s’auréoler à la criée de faits de prédécesseurs courageux (Sankara, Lumumba, Um Nyobé etc.). Tout en prenant soin d'esquive psychologique et physique à s’éloigner de la suave dynamique des traces des prédécesseurs, battelant ainsi la perdition de l’Afrique. Satanité, Satanité, Satanité !!!!

Il n'est de doute que dans un avenir proche : les Africains du haut de leurs intelligences, et insoupçonnables talents à l'esquive, auront
recours aux premiers de leurs civilisateurs pour les débarrasser de l'invasion asiatique/chinoise...à quel prix d'infortune entretenue d'héritage !!!!

 

Tout bonnement il en est à ce demander si : Est-ce de la générosité qui emporte/gouverne/dirige/érige le quotidien de l'Africain ?

Joseph TAPA                                                                             
Ü  Accueil
 

Dans la même rubrique
Ignobilité du multipartisme en Afrique                                  le 22/10/09
L'inhumain de l'humanitaire     "l'Afrique victme"                le 17/03/09

Prémices de mise à mort     "L'Abandon est en Marche"     le 23/10/08
Antinomie fraternelle        "la raison est celle du Fort"         le 28/07/08

                                                                                              
                                                                                                                                                         
G    Haut
Copyright © 2009 "visionafricaine.com" Tous droits réservés.

PLANCHONS SUR LES CAUSES AVANT
LES CONSÉQUENCES DES MAUX AFRICAINS.


138216 visiteurs (372938 hits)
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=